Single Blog Title

This is a single blog caption

Je pars en voyage, j’apporte…

Je pars en voyage et j’apporte dans ma valise mon sac à dos :

 

Premièrement, il faut trouver le bon sac. Un sac avec un bon compartiment photo bien rembourré, mais aussi un bon top cargo, et beeeen des petites poches. Un sac assez gros pour contenir beaucoup d’équipement, mais assez petit pour faire office de carry on et confortable pour être trimballé sur une base quotidienne.

J’ai choisi le Thule Roll top. Pleins de poches, gros top cargo, assez low profile, hyper robuste, confo, et imperméable en plus. Tout rentre là-dedans, avec juste assez de jeu pour ajouter un coupe-ongle ou un paquet de gomme (mais pas les deux). Et dans ce dit sac à dos, donc, il y a:

 

 

 

Kodak Pixpro 360 4K Dual pack

Yup, c’est le nom officiel de la cam. Pas trop sexy. En frais de caméras 360 compactes et abordables, les choix sont minces. Puisque le 4k était essentiel pour moi (du 4K en 360, c’est environ du 720p en termes de densité de pixel), j’avais 3 choix : La Samsung Gear, la Nikon Keymission, ou la Kodak Pixpro. La Samsung est bien, facile à utiliser, mais ça te prend un téléphone Samsung pour avoir le plein contrôle, et je suis Apple… donc non. En plus, elle n’est pas tout à fait assez sharp à mon gout. La keymission était prometteuse, mais les reviews sont horribles. Niveau image par contre elle ne semble vraiment pas si mal ! Mais c’est le software et l’expérience utilisateur en général qui laisse à désirer apparemment. Éliminée ! La Kodak Pixpro a une appréciation mitigée. L’application iphone permet seulement de régler une caméra à la fois, ce qui est un peu gossant. Mais après avoir regardé pas mal de tests, elle est pas mal plus sharp que la Samsung, et performe simplement mieux en général. Elle est un peu bizarre, parce que c’est littéralement 2 petites caméras séparées, que tu places dos à dos sur une plate qui les tient ensemble. Donc 2 cartes SD, 2 setups différents (WB, exposure etc.), et le double de data à gérer. Personnellement ça me va, parce qu’on y gagne au niveau de la qualité, et j’aime l’idée de stitch à la main (la pixpro vient avec son petit software mais j’utilise plutôt autopano video pro et giga). Par contre, elle coûte près de1000$, la plus chère des 3 caméras que je considérais. Mais son autre gros avantage : on peut acheter, pour une centaine de dollars, un étui submersible ! 360 4k underwater à 1000$ ? Euh, oui merci!! J’ai très hâte d’essayer ça dans les eaux turquoise de l’Indonésie !

 

 

DJI Mavic

Définitivement mon coup de cœur ! Possiblement l’équipement le mieux construit/conçu que j’ai possédé. Je savais que je voulais apporter un drone avec nous en Asie, mais je m’étais fait à l’idée que ça serait compliqué et encombrant. Je m’étais arrêté, l’automne dernier, sur le Phantom 3 Pro, que je pouvais trouver pour 1000$ et qui semblait super niveau simplicité d’utilisation et qualité d’image. Seul hic, même s’il n’est pas énorme, ça lui prend quand même son propre sac à dos. Donc disons que dans un voyage de 3 mois avec déjà 2 autres sacs à dos, c’est un gros hic. Ouch. Mais en octobre, comme un ange tombé du ciel, le Mavic pro a été annoncé. Un drone avec sensiblement les même specs que le Phantom 4, mais pliable et hyper compact. J’ai mis unpreorder la semaine ou il a été annoncé, et je n’étais pas tout seul. Après énormément de stress, de suivis avec le service à la clientèle, et après avoir placé 2 autres commandes avec d’autres magasins au cas où, j’ai finalement reçule Mavic, 2 semaines avant notre départ ! Quelle belle machine. Je n’ai que quelques heures d’utilisation derrière la cravate, donc je suis définitivement toujours en apprentissage, mais… wow ! Hyper compact, hyper bien conçu jusque dans le chargeur, qui offre des ports usb. La manette, qui utilise le iphone (ou autre), comme écran, est aussi ultra compacte et juste hyper bien conçue. Le object avoidance est vraiment pratique et sécuritaire, et la portée est complètement incroyable (7km !!) Bref, c’est vraiment LE drone de voyage ultime sur le marché en ce moment.

 

 

DJI Osmo + 

DJI, fidèles à eux même, sortent toujours de beaux produits. J’ai hésité longtemps à m’acheter un handheld 3 axis gimbal du genre PilotFly ou CameTV pour ma Gh4. Dans le passé je trainais un Merlin steadicam. Compact et efficace, mais un peu lourd, et aussi un peu pénible à ajuster à chaque fois. Pour moi, le gros avantage de la Osmo +, c’est que pour le prix (voir moins cher) d’un gimbal pour la Gh4, j’ai aussi une autre caméra, et un setup plus léger. La Osmo +, contrairement à la Osmo d’origine, a un zoom et un autofocus (et non fixed focus, que je déteste), en plus d’être plus silencieuse et d’avoir une meilleure entrée audio. Autre avantage: elle se sert de mon iphone comme moniteur. J’ai donc un gimbal avec une caméra 4K complètement manuelle, dans un beau petit étui bien compact, pour environ 800$. Good deal, et ça permet de pouvoir filmer à 2 caméras (Joëlle et moi) lorsque nécessaire.

 

 

 

 

 

Panasonic GH4 

J’adore ma GH4. Ça fait 2 ans que je la traîne partout en voyage et plus je l’utilise plus je l’aime. Vraiment user friendly, très versatile, et il y a moyen d’en tirer une très belle image 4K. Pour le prix (en bas de 2000$), on ne se trompe pas. Elle n’est pas fameuse en basse lumière, mais avec un bon combo de lentilles, ça va. Pour garder mon setup très léger, pas de moniteur et pas de rig épaule ! J’utilise mon LCDVF, un viewfinder bon marché qui fait la job, et qui m’aide à garder la caméra plus stable!

 

 

 

 

  Tamron 17-50 2.8 + Roxsen focal reducer (speed booster)
Un super combo pour le prix, mon setup principal pour de la vidéo.
Le focal reducer, qui en gros permet de transformer le crop factor du sensor micro 4/3 (2.3 :1) en un crop factor de APSC (1.6 :1), donne en plus un stop de lumière additionnel. Pour les non-initiés avec ce petit gadget, ça donne une lentille qui couvre plus large, qui a une plus petite profondeur de champs, et qui performe mieux en basse lumière. C’est la version peu dispendieuse du lens turbo (qui est la version peu dispendieuse du metabone). Ça se trouve sur eBay pour 100$, et ça m’a surpris comment c’est sharp. Combiné à ma lentille 17-50 Tamron (250$ used sur ebay), ça me donne un zoom avec une ouverture constante f2 qui couvre vraiment bien, et qui est super sharp wide open (l’adapteur ne permet pas de contrôler l’ouverture, donc la lentille est toujours par défaut wide open).

 

 

 

Panasonic 14-142 

Superzoom très efficace avec un bon AF et très sharp, équivalant à un espèce de 28-300 sur full frame. Vraiment moche en basse lumière, mais parfait pour filmer du super téléphoto (genre surf) ou pour avoir un zoom tout usage pour faire des photos sur le pouce sans se casser la tête. Le stabilisateur d’image fait bien son travail et aide vraiment pour la vidéo longue focale.

 

 

 

 

Tamron 30mm 1.4 

Magnifique lentille pour de la basse lumière. Belle valeur, juste assez wide pour être une bonne « standard lens ». Combiné avec mon speed booster RJ, ça me donne une lentille f0.97. La lentille se trouve à 350$ used sur ebay, et avec le speed booster à 100$, c’est une option extrêmement abordable pour ce que ça offre. Assez sharp wide open, surtout pour du vidéo. Vraiment un home run.

 

 

 

 

Panasonic 14mm 2.5 

Mini mini lentille. Genre 1.5cm par 3cm !! Belle option pour passer incognito. F2.5, donc acceptablement rapide, et assez sharp aussi. Belle valeur à 14mm (équivalent à 28mm sur full frame), et autofocus efficace. Une bonne lentille all-around pour de la photo, quand je veux être hyper léger et ne pas me faire remarquer. Éviter d’acheter neuve, elle se trouve très bon marché sur ebay.

 

 

 

 

Gopro Hero 3 black 

Elle date un peu, mais je continue de la trainer avec moi. Les batteries étaient tellement nulles sur cette version, que maintenant j’utilise un « battery backback » et je laisse tomber le moniteur. Je la laisse en mode FOV medium en 1080p à 30fps (que je pull back à 24fps dans premiere pro pour un mini slow mo). Je ne traîne aucun accessoire, je l’utilise dans mes mains en snorkeling. Ça ne prend pas de place et j’en sors toujours quelques images qui en valent la peine.

 

 

 

 

 

Zoom H1 

Vous connaissez sûrement le légendaire Zoom H4n, et bien c’est son petit frère ! Un micro stéréo de qualité, (vraiment impressionnant pour sa mini taille), qui va être parfait pour prendre du son professionnel lorsqu’on tourne du contenu 360. Aussi très pratique d’avoir un enregistreur externe, pour enregistrer du son d’une console ou parler dans un micro main.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rhode video micro

 Petit micro shotgun hyper compact que je pose en shoemount sur le dessus de la GH4. Il tire son jus directement de la prise 1/8, donc pas de batterie à gérer. Un son vraiment acceptable, directionnel, qui est un parfait complément à la GH4.

 

 

 

 

 

 

Trépied Oben AT3535

La dernière chose que j’avais envie de trainer pendant 3 mois en sac à dos, c’est un trépied. Malheureusement, pour faire du 360, c’est pas mal essentiel, surtout si tu ne veux pas ta grosse face dans toutes les prises de vues. De Plus avec le 360 c’est important d’être le plus possible à hauteur de tête ou à peu près, sinon le spectateur va avoir l’impression de regarder la scène des yeux d’un enfant. Bref, je voulais un trépied ultra compact, fiable, et avec une hauteur maximale raisonnable. J’ai cherché longtemps. Je suis finalement tombé sur une marque que je ne connaissais pas ; Oben. Ils offrent une belle collection de trépieds hyper compacts, solides et bon marché. Fermé, il mesure seulement 12 pouces, et il a une hauteur maximale de 52 pouces, ce qui est juste un peu court, mais qui finalement est le compromis parfait. En plus il se convertit facilement en monopod, et la quick release plate est pratique. Il est en aluminium donc pas aussi léger que du graphite, mais pour moins de 150$, c’était vraiment l’option parfaite

.

Laisser une réponse