Single Blog Title

This is a single blog caption

Walt Disney World, le guide de survie complet pour les débutants.

L’histoire des parcs Walt Disney World est assez fascinante. Oui je l’avoue, j’ai suivi un cours obligatoire à l’Université Disney. Qui explique peut-être en partie ma fascination pour la chose. Comme je reçois souvent des demandes de toute sortes sur le sujet, j’ai décidé de faire un guide de survie complet pour ceux et celles qui n’ont jamais mis le pied à Walt Disney World.

Voici donc un premier survol de chacun des parcs compris à Walt Disney World en Floride avec les manèges à ne pas manquer. Par la suite, vous trouverez l’essentiel sur l’achat de billets, les réservations d’hôtels, de restaurants et des conseils pratiques pour la réservation de Fastpass.

 


MAGIC KINGDOM:

          

Le parc OG, celui avec le château que tout le monde a en tête quand on parle de Walt Disney World. Aussi, le parc dédié aux mondes fantastiques de Disney. Le Magic Kingdom est en règle générale, le parc le plus apprécié des enfants. Pourquoi? Simplement parce que c’est là qu’on y retrouve la plus grande concentration de manèges et de personnages sortis tout droit de la mythologie disneyenne.

Le Magic Kingdom est divisé en plusieurs mondes (identifiés par les différentes couleurs sur la carte. Voici donc un petit survol du meilleur de ces mondes:

Fantasyland:

Le monde peuplé par les personnages fantastiques de Disney et donc celui dont les enfants raffolent. Le Hub des manèges classiques comme Peter Pan’s flight (l’attente de ce manège est vraiment très cool avec des jeux interactifs ultra-technologiques), It’s a Small World, Dumbo, etc. On y retrouve aussi l’une de mes attractions préférées à Magic Kingdom: Mickey’s PhilharMagic, un voyage en 4D à travers les meilleures chansons des films Disney. 

Adventureland:

Comprends l’excellent Pirates of The Caribbean qui nous transporte, dans le monde (animatronic) de Jack Sparrow. Ce qui m’amène à ce fun fact: Certains des films Disney ont étés basés sur des éléments des parcs et non le contraire. C’est le cas de Pirates of the Caribbean. Un autre manège à faire: Jungle Cruise, une sorte de croisière guidée (en anglais) sur l’Amazone. La particularité de ce manège est l’humour pince-sans-rire vraiment next level des guides. Le tour de bateau est donc ponctué de jokes plates, douteuses et juste drôles.

Frontierland:  

À faire: Big Thunder Mountain, qui est probablement mon manège de type “montagne russe” préféré de tout l’univers (je ne suis probablement pas la seule…). Il va super vite, les décors sont incroyables et il n’y a aucune drop trop intense, ni loop qui tourne à l’envers. Sinon, Splash Mountain est aussi un all-time favorite à faire!

Liberty Square:

2 mots: Maison Hantée. Cette maison hantée est une réelle expérience. Avec des hologrammes de fantômes qui dansent, ponctués d’éléments un peu plus oldschool, c’est vraiment un incontournable!

Gros bateau à vapeur dans le coin de Liberty Square

Tommorrowland:  

À faire: Space mountain, un autre classique. Un voyage dans l’espace ( aka une montagne russe dans le noir) qui va aussi extrêmement vite et qui me fait pratiquement pleurer ou crier de rire à chaque fois. Sinon, Buzz Lightyear Space ranger Spin est aussi à faire absolument!

 

Bonus: Restez pour les feux d’artifice à la fin de la journée. Perso, j’ai vu les parades des centaines de fois, donc on passe notre tour, pour pouvoir faire le plus de manèges possibles. Essayez aussi une turkey leg. Je n’en dis pas plus. C’est à mettre sur votre bucket list!

 


EPCOT:

The Experimental Prototype Community of Tomorrow. Le rêve fou inachevé de Walt Disney. Le parc est consacré au edutainment, aux technologies, au développement et à la communauté. Bref, au monde dans lequel on vit. Perso, c’est aussi mon parc préféréet probablement le parc préféré des adultes en règle générale. Autre fun fact: la grosse boule au centre vous fait probablement penser à la biosphère de Montréal right? C’est parce qu’elle a été conçue par le même architecte: Buckminster Fuller, le père de l’architecture géodésique. D’ailleurs une partie de l’expérience incroyable de EPCOT est de soak in les paysages et l’architecture complètement éclatée et futuriste.

EPCOT est le seul parc avec Animal Kingdom ou l’on peut y consommer de l’alcool. Ça fait donc partie de l’expérience de consacrer une bonne partie de la journée à la consommation de drinks alcoolisés autour du World Showcase.

Donc à EPCOT c’est simple il y a deux zones: la zone World Showcase qui se trouve autour d’un lac de 3km et le reste, ou se trouve la majorité des manèges. Habituellement, j’aime consacrer l’après-midi au World showcase et l’avant-midi et le début de l’après-midi à Future World.

Future World East & West aka La zone manège:

Donc il faut savoir qu’à EPCOT il n’y a pas mille manèges qui valent la peine d’être faits. Pour être honnête, je trouve qu’il y en a 3 ( 4 si vous être wild et que vous voulez vous essayer sur Mission: SPACE) MAIS, il en valent tous VRAIMENT la peine.

Donc mon all-time-favorite manège de l’univers: Soarin’. Croyez-moi, vous voudrez faire ce manège over and over again. La majorité des gens qui font Soarin’ pour la première fois terminent le manège la larme à l’oeil, sans blague. Ce manège nous fait planer (littéralement) à travers des paysages grandioses de plusieurs pays. C’est grâce à une technologie développée pour ce manège qu’on l’on est transporté devant un gigantesque écran IMAX triple, en forme de dôme à 180 degrés. La mécanique du manège nous fait suivre les mouvements de la caméra à vol d’oiseau qui sont souples et fluides. On a en bonus des odeurs qui viennent appuyer la cinématique et du vent. Bref, vous avez besoin de vivre Soarin’ une fois au moins dans votre vie, Disney fan ou pas.

Soarin’ (photo prise sur Wikipédia la gang)

L’autre manège à faire: Test track. Vous construisez votre auto de course et ensuite vous la testez en action. Le point fort est l’accélération du véhicule sur la piste de course extérieure. C’est vraiment euphorique. Bref, à faire aussi absolument. Finalement, mon autre préféré: Spaceship Earth, un manège qui se vous transporte au centre-même de la boule EPCOT! Spaceship Earth est un classique Disney avec des animatronics qui tracent le parcours de l’homme, à travers l’histoire des communications et des technologies. C’est vraiment un incontournable de EPCOT.

Le World Showcase:

Oh boy, ici j’en aurais EXTRÊMEMENT long à dire. Le World Showcase est composé de 11 pays (Canada, UK, France, Japon, Allemagne, États-Unis, Italie, Maroc, Chine, Norvège, Mexique). Chacun de ces pays possède un “pavillon”, sorte de réplique dudit pays, qu’il est possible d’explorer et de visiter. Les pavillons sont extrêmement bien faits, si bien, qu’à certains moments on a vraiment l’impression d’être dans ce pays!

Pavillon du Mexique.

Le trip au World Showcase c’est de déambuler ( ou tituber, selon le moment de la journée) de pays en pays, parler aux cast members qui y travaillent et viennent respectivement de chacun de ces pays, goûter à des spécialités locales dans les différents restaurants, magasiner et boire! La chose aussi à faire idéalement sans enfants: Drinking around the world. Qui au final veut dire ce que ça veut dire: un verre d’alcool par pays en faisant le tour du World Showcase. On commence avec une Fin Du Monde ou une Moosehead au Canada, et on termine avec une margarita au Mexique. Un de mes drinks préférés à ne pas manquer: La slush au Grand Marnier en France. MI-AM.

Le Maroc, sake au Japon et la fameuse slush au Grand Marnier!

 

Sinon les autres incontournables du World Showcase: la boutique japonaise où vous pouvez vous y faire ouvrir une huître afin récolter une vraie perle. Le steak house canadien: Le Cellier. La poutine le Cellier (ben oui! une nouveauté sur le menu) est à se rouler par terre. Le Buffet allemand qui est à l’image du Oktoberfest (à voir!!!) et le restaurant français Monsieur Paul qui est le restaurant du feu-Chef français Paul Bocuse. Tous les restaurants, ou presque, se situent dans un contexte assez féérique/traditionnel. Bon, c’est certain qu’il y a un tas de clichés, mais on ne s’y attarde pas.


ANIMAL KINGDOM

Animal Kingdom est le monde dédié aux animaux et à la conservation. Les continents de l’Asie et de l’Afrique y sont fortement représentés. La majeure partie du parc étant calqué sur des univers de l’un ou l’autre de ces continents.

Les manèges ou expériences à ne pas manquer: Dinosaur un manège qui brasse et vous propulse dans une course effrénée au temps des dinosaures. Expedition Everest, une montagne russe complètement folle, des décors +++ ( l’attente de ce manège est parmi mes préférées.). Le Kilimandjaro Safari: clignez des yeux et vous penserez être en Afrique. Un vrai safari guidé dans un 4×4, avec des animaux dans des environnements incroyables. Probablement ce qui se rapproche le plus d’un vrai safari en Afrique. Kali River Rapids: le neck plus ultra de la pitoune, un conseil: faites ce manège uniquement lorsqu’il fait chaud!

Expedition Everest vu de très loin ( la montage est énorme) & Giraffe et lions spotted pendant le Kilimandjaro Safari

Finalement le petit dernier: le monde d’Avatar! Le monde est gigantesque et à couper le souffle et la nuit se transforme en un genre de wet dream de candy raver ( tout est glow in the dark) les deux manèges du monde d’Avatar sont paraît-il incroyable, mais malheureusement lorsqu’on y est allé, les files d’attentes étaient tout aussi incroyables. Donc on impossible de les tester, mais si vous avez la chance d’avoir une Fastpass (j’y viendrai plus tard) pour Avatar Flight of passage (que certains ont qualifiés de “Soarin’ on crack”), sautez sur l’occasion et allez vous acheter un 6/49!

Le monde d’Avatar, avec un décor incroyable.

HOLLYWOOD STUDIOS

Hollywood Studios était jadis vraiment très cool. Malheureusement, ne l’est plus tellement. Si vous avez peu de jours à Disney c’est le premier parc qui doit sauter de votre liste. Toutefois, si vous y êtes plus plusieurs jours (et surtout avec un park Hopper) vous devez au moins aller y faire un tour une fois.

Chose importante et excitante à savoir: en 2019 le parc ouvrira une section immersive entièrement dédiée à Star Wars. Et par immersive je veux dire fucking immersive. Du type Westworld. Il va y avoir un hôtel sur place avec un environnement complètement immersif (est-ce que je vous ai dit que ça serait immersif!?) avec des acteurs en permanence qui ajouteront une coche d’immersion. Bref, ça promet en titi. Mais clairement la place va être pleine à craquer pour les 10 prochaines années, watch out.

Sinon les manèges à faire: Rockin’ roller Coaster. Une montagne Russe dans le noir qui va viiiiiite vite vite  sur des tounes d’Aerosmith, le décollage surprend, je ne vous en dit pas plus. Vraiment intense. Mais à faire. Sinon un autre préféré (mais ça ne vient pas de moi): The Twilight Zone Tower of Terror™ que je n’ai personnellement jamais été capable de faire parce que paraît-il c’est vraiment très intense. Un ascenseur qui est lâché dans le vide une dizaine de fois. Ai-je besoin d’en dire plus?


DISNEY SPRINGS

Techniquement, Disney Springs n’est pas un parc. C’est une zone gratuite se trouvant sur les terres Disney. Disney Springs est dédié au magasinage, aux restaurants, bars et divertissement (cinéma, allées de quilles, spectacles, complexe géant de la NBA…). C’est la place parfaite pour relaxer (ou pas!) après une journée à l’un des parcs. Conseil de pro: essayez de prendre un hôtel qui se fait à distance de marche de Disney Springs. Tout le réseau des parcs et hôtels Disney est desservi par un système de transport en commun gratuit (incluant monorail, traversier, et autobus). Si votre hôtel se trouve à proximité de Disney Springs= lifts gratuits à l’infini! CHA-Chinng. Hotels, bus, profit.

Devant l’excellent restaurant Morimoto Asia à Disney Springs.

FASTPASS

Les Fastpass vous permettent de couper les files qui parfois peuvent être de plusieurs minutes (voir heures). Pour les manèges les plus populaires, elles sont essentielles. Il y a une grosse stratégie à adopter avec les Fastpass. Pour chaque journée à Disney, vous avez le droit à 3 Fastpass par jour, par personne. Dans certains cas, il est impossible de réserver plus d’un Fastpass dans la même catégorie. Par exemple Soarin’ et Test Track à EPCOT , c’est donc impossible de réserver des Fastpass pour les deux au même moment. Vous devez faire un choix.

Revenons donc à la stratégie. 1- achetez vos billets en ligne au moins 2 mois en avance pour les recevoir à temps 2- inscrivez votre billet en ligne sur le site officiel Disney: https://disneyworld.disney.go.com pour relier votre séjour à votre billet (Disney fonctionne beaucoup avec des RFID et l’application est vraiment un GROS plus à avoir une fois sur place) 3- réservez vos Fastpass un jour à la fois (30 jours d’avance pour chaque jour, donc vous devrez retourner sur le site chaque jour de votre séjour 30 jours d’avance…) pour faire toutes vos réservations de Fastpass 4- réservez vos 3 Fastpass le plus tôt possible dans la journée pour cette raison: vous avez droit à 3 Fastpass par jour, mais dès que ceux-ci sont consommés (aka scannés au manège) vous aurez droit à d’autres Fastpass supplémentaires sur le site, à coup de 1 Fastpass à la fois. Donc si vous êtes chanceux et lève-tôt vous pouvez avoir jusqu’à 6 à 7 Fastpass par jour.

BILLETS

Achetez vos billets d’avance. C’est crucial. Pourquoi? Parce que la chose la plus importante pour bien profiter de Disney c’est d’être organisé, je ne le dirai jamais assez. Qu’est-ce que ça veut dire concrètement? Ça veut dire qu’il faut réserver ses Fastpass un mois en avance (30 jours si on reste à un hôtel qui n’est pas Disney Hotel, 60 jours si on reste à un Disney Hôtel), et il en va de même pour la majorité des bons restaurants.

Il y a plusieurs types de billets possibles, mais le plus important à savoir est ceci:  si vous choisissez l’option “Park Hopper” (plus dispendieuse), vous pourrez sortir et changer de parcs toute la journée. Par exemple: commencer la journée à Magic Kingdom et finir en soirée à EPCOT. Cette option est d’autant plus intéressante si vous prévoyez faire plusieurs journées à Disney ou si les parcs offrent des extra magical hours à ce moment de l’années (des heures supplémentaires de motherfuckin’ magie gang).

Sinon pour un séjour d’une semaine on vous conseille: 4 jours (avec une journée gratuite) faire deux fois vos parcs préférés (dans notre cas, EPCOT et Magic) et une fois Animal Kingdom.

On vous conseille ce site pour acheter les billets en ligne: https://www.undercovertourist.com/ excellent service et avec des rabais en plus!

Lorsque vous aurez vos billets en main, rendez-vous ici: https://disneyworld.disney.go.com pour enregistrer vos billets, faire vos réservations de Fastpass et de restaurants (arrangez-vous pour profitez des 30 jours en avance, pour certains manèges et selon les périodes de l’année, c’est très important).

HÔTELS

Les hôtels officiels Disney sont extraordinairement chers. Même les values. Toutefois, si votre compte en banque le permet les hôtels 3-4-5 étoiles sont incroyables et une expérience en soi (Googleez Fort Wilderness lodge ou encore au Grand Floridian pour vous donner une idée)!

Pour les voyageurs avec un budget plus serré, je vous conseille le Wyndham Lake Buena Vista Disney Springs Resort Area le‎ meilleur rapport qualité-prix-location qu’on a trouvé jusqu’à présent. Sinon, essayez  le plus possible de rester à distance de marche ou du moins dans le coin de Disney Springs pour les raisons nommées plus haut. 

Autre chose très importante à prendre en considération: les navettes gratuites vers les parcs. Même les hôtels plus reculés offrent habituellement un système de navettes. Toutefois, plus l’hôtel est loin, plus vous serez à la merci des horaires desdites navettes. Donc, en faisant votre réservation d’hôtel assurez-vous que ce dernier offre un service de navettes gratuites idéalement aux demies-heures ou sinon aux heures.

LA BOUFFE

Disney Springs, les parcs et les hôtels Disney officiels offrent tous des options restos incroyables. On vous conseille de réserver vos restaurants d’avance pour être certain d’avoir une place. Rappelez-vous, plus vous serez organisé, plus vous serez récompensé! Vous pouvez faire vos réservations de restaurant sur le site officiel de Disney: https://disneyworld.disney.go.com. Si j’ai plusieurs requêtes je ferai un top resto à Disney. Oh, et laissez faire le Disney Dining plan: pas nécessaire.

Ça fait le tour!!! (OUF) Donc en gros je résume: l’organisation est la clé à Disney! Je sais que ça peut sembler ridicule réserver un restaurant ou planifier sa journée à l’heure près, un mois d’avance, mais à Walt Disney World c’est important pour avoir la meilleure expérience possible (Sinon, attendez-vous à vous frappez à la porte de la majorité des bons restaurants et faire la file pendant plusieurs heures pour les meilleurs manèges). On vous invite aussi à consulter le calendrier des foules: https://www.undercovertourist.com/orlando/crowd-calendar/ pour être capable de prévoir vos journées en conséquence!

 

HAVE A MAGICAL EXPERIENCE!

Photo Bonus: la face à Iouri après notre dernier Drinking Around the World à EPCOT.

 

Laisser une réponse